Texte sur bandeau
sur bandeau ligne 2

Sonorités de la Préhistoire

    15 septembre 2012

Tinaig Clodoré-Tissot (Docteur en Préhistoire Université de Paris I, spécialisée en archéologie musicale) a proposé un atelier pour les enfants et les adultes autour des sonorités de la Préhistoire, lors des Journées du Patrimoine qui se sont déroulées à l'Université Lille 3.

Durant cet atelier, le public a pu découvrir les sonorités de la Préhistoire, grâce à des reconstitution d'instruments, et fabriquer un sifflet néolithique en argile identique à ceux découverts en Europe Centrale et dans les Balkans et datés du Ve millénaire av. J.-C. Ces petits sifflets fonctionnent comme des ocarinas.

Dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, l’Université Lille 3 s’est transformée le 15 septembre en un campus rempli de manifestations autour de la thématique « sons, voix, bruits, paroles ». Tinaig Clodoré-Tissot, docteur en Préhistoire, est venue faire découvrir au public l’univers sonore des hommes de la Préhistoire. Les recherches en archéologie musicale de la Préhistoire reposent sur les vestiges et les représentations figurées des instruments de musique mis au jour. Il est intéressant de tenter de comprendre leur signification sociale en étudiant les contextes de découverte et en établissant des comparaisons ethnographiques. Ainsi, les découvertes les plus récentes ont été présentées lors d’une conférence, qui a également permis de découvrir l’univers sonore des hommes de la Préhistoire. Par ailleurs, divers instruments ont été présentés, joués et leur histoire racontée aux enfants. Ces derniers ont pu participer pleinement en jouant de certaines reconstitutions d’instruments de musique et surtout, en fabriquant leur propre sifflet, en argile, tels qu’il en existait à cette époque.